A YEAR IN AMU / UNE ANNEE à AMU

Témoignage d'une mobilité au sein d'AMU - OSU Pythéas

 

"Je suis une étudiante italienne de l’Université de Milan-Bicocca. Il y a un an j’étais à Marseille. J’y ai vécu de la fin d’aout 2016 jusqu’à la mi-janvier 2017, le premier semestre de l’année passée.

J’ai choisi Marseille parce que je voulais aller en France et, parmi les universités conventionnées avec la mienne, AMU était celle qui avait l’offre de formation la plus adaptée à mes études et le plus grand choix de parmi lesquels choisir. Si vous voulez aller en Erasmus, n’oubliez pas de bien vous renseigner en ce qui concerne l’offre de formation de l’université où vous voulez étudier !

Avant partir je vous conseille de chercher sur facebook des contacts dans la ville où vous irez. Je me suis inscrite sur la page de ESN Erasmus de Marseille et sur celle du Master, ainsi, si j’avais besoin je pouvais envoyer des messages afin de demander des informations concernant la ville et l’université avant mon arrivée.

Pendant mon séjour j’habitais dans une résidence pour étudiants et j’avais mon petit studio qui donnait sur la Canebière, en face des girafes. C’était la première fois que je vivais toute seule et j’ai aimé cette expérience.
Tous les jours, au petit matin, la grande rue sous ma fenêtre était nettoyée de la saleté accumulée pendant la journée : j’étais contente que la rue soit propre quand je sortais, mais le bruit qui me réveillait, ça je n’aimais pas trop.
J’ai bien apprécié le quartier où j’habitais : la station du métro était très proche, je pouvais marcher jusqu’au Vieux Port pour acheter du poisson le samedi matin ou faire un tour au Panier ou aller à l’Alcazar (la grande bibliothèque) pour étudier. La lumière et les couleurs de Marseille sont magnifiques, profitez bien du beau temps!
Je vous conseille de ne pas attendre le dernier moment pour chercher un hébergement et de bien vous renseigner sur la ville pour trouver la meilleure solution pour vous !

La semaine d’intégration à l’AMU (à la fin du mois d’aout) a été très intéressante et amusante. J’ai bien aimé le cours de français et les sorties à Marseille et à Aix-en-Provence. Ces moments ont été aussi l’occasion de connaitre les autres étudiants Erasmus avec lesquels je suis sortie pendant tout mon séjour, donc ne la manquez pas.

La Direction des Relation Internationales a été un des points de référence. Les responsables de la mobilité Erasmus ont toujours été gentils et m’ont beaucoup aidée, donc si vous avez besoin de quelque chose (même si vous avez un problème personnel), n’hésitez pas de les contacter.

Lorsque j’ai commencé les cours, j’ai aussi rencontré mes camarades français et je dois les remercier pour tout l’aide qui m’ont donnée. Ils ont été très patients et disponibles, même si au début je ne m’été pas encore bien familiarisée avec la langue française et cela a été très dur. J’ai commencé à étudier le français un an avant de partir et je suis tombée amoureuse de cette langue : j’ai été très contente du progrès que j’ai fait pendant ma période marseillaise ! Suivre les cours en français et faire le cours de langue de quatre heures par semaine (qui est organisé par l’université) ont été vraiment utiles.
J’ai fait divers cours de Master à AMU et ils ont tous été très instructifs. Ils m’ont permis d’expérimenter une méthode d’enseignement diffèrente de celle de mon pays et donc de sortir de ma zone de confort. Les professeurs ont été très compréhensifs avec moi : je vous conseille de ne pas avoir peur de poser une question ! Ils étaient un peu surpris quand je demandais si je pouvais enregistrer leur cours (dans le cas où je doive le réécouter pour comprendre ce que je n’avais pas compris pendant la leçon), mais n’hésitez pas à le faire si vous trouvez que ça peut vous être utile.

Il n’a pas été facile du tout, comme j’ai déjà dit au début, il même été très dur. La préparation des examens a été très stressante aussi, mais j’étais là pour étudier donc il fallait le faire. Ne vous en faites pas et n’hésitez jamais à demander de l’aide si vous en avez besoin. En tous cas, les efforts et la constance en suivant les cours ont été essentiels (je recopiais tous les notes que je prenais aux cours pour les écrire en français sans faute).

J’ai fait aussi une journée de bénévolat à un refuge pour chats avec une de mes enseignants de français et j’ai été heureuse de donner un petit aide pour cette cause !

Ah et n’oubliez pas le Calanques ! Elles sont un joyau de la côte marseillaise et le paradis si vous aimez faire de l’escalade ! 

Ci-dessous vous pouvez trouver des photos que j’ai fait pendant mon Erasmus 😊"

 

Francesca, Master SET 2 -  Sciences de l'Environnement Terrestre – Institut Pythéas

 

 

Photos : Francesca