Le renforcement des capacités (capacity building)

Qu'est-ce que les capacity building ?

Les projets de renforcement des capacités sont des projets transnationaux qui favorisent la coopération entre établissements d’enseignement supérieur (EES) issus des pays du programme (28 États-membres+ Liechtenstein, Norvège, Islande, Turquie, Ancienne République yougoslave de Macédoine) et les EES des pays partenaires. Ces projets visent à soutenir la modernisation des systèmes d’enseignement supérieur et l’amélioration de la qualité de l’enseignement supérieur dans les pays tiers éligibles.

Les projets de renforcement des capacités entrent dans le prolongement des programmes Tempus, Alfa et Edulink et doivent répondre à un certain nombre de priorités nationales ou régionales définies par l’Union européenne et les pays tiers éligibles.

Le projet, d’une durée de 2 ou 3 ans, requiert un minimum de 3 établissements d’enseignement supérieur établis dans au moins 3 pays différents du programme et autant d’EES issus des pays partenaires éligibles (au moins 2 EES par pays partenaire).

Type de capacité building

Il existe deux types de projets de renforcement des capacités :

Les projets conjoints : soutiennent la modernisation de l’enseignement supérieur au niveau des institutions

  • Elaboration de programmes d’études ou nouvelles approches pédagogiques
  • Actions de modernisation de la gouvernance et de la gestion des EES
  • Renforcement des liens entre EES et environnement socioéconomique
  • Création de nouveaux services pour les étudiants
  • Formation du personnel

Les projets structurels : soutiennent la réforme des systèmes d’enseignement supérieur au niveau national

  • Modernisation des politiques, de la gouvernance et de la gestion des systèmes d’enseignement supérieur
  • Renforcement des relations entre les systèmes d’enseignement supérieur et l’environnement économique et social
  • Les outils possibles : enquêtes, conseils d’experts, conférences, séminaires, campagnes de sensibilisation.
  • Contribution maximale de la Commission Européenne :
  • 500 000 € pour un projet de 2 ans dont 10% de cofinancement non-européen
  • 1 000 000 pour un projet de 3 ans dont 10% de cofinancement non-européen

Les capacity buildings à AMU

Téthys est actuellement impliqué dans un projet de renforcement des capacités sur un réseau méditerranéen pour l’employabilité coordonné par le réseau italien UNIMED.